Poulet – Comment bien cuire un poulet Halal?

Et oui, ce n’est pas uniquement la qualité du poulet Halal qui joue, mais aussi comment vous le faîte cuire. Alors, comment?

Sauté, rôti, frit, ébouillanté, nous le mangeons avec nos mains, ou en papier, ou avec des baguettes ou une fourchette.  Nous l’enrobons de graines et de sauces, le transformant en un plat – réel ou imaginaire – de n’importe quel pays du monde. Le poulet est une viande / page blanche appréciée par toutes les cuisines. Vous pouvez le recouvrir de Maroilles aussi facilement que de sauce de poisson.  Le poulet est devenu la viande la plus populaire.  Ce n’est même pas seulement un déjeuner ou un dîner, mais aussi un petit déjeuner et un dessert.  Le tavuk turc göğsü est un délicieux pudding au lait servi depuis son statut de mets délicat pour les sultans ottomans.  Il semble que le poulet ne connaisse aucune limite.  Mais savons-nous comment faire rôtir un poulet halal ?  Pouvons-nous rendre la peau croustillante ?  La viande est-elle humide et non sèche ?  Il n’y a sûrement rien de pire qu’une poitrine sèche ? 

“…  Quand il s’agit de poulet, même les chefs nous disent que ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît… ”

Commençons par les base

Comment garder le poulet tendre (humide)

Même le meilleur poulet (trouvé sur Le Gourmet Halal) présente deux inconvénients majeurs en raison de sa faible teneur en graisse.  Naturellement, le poulet n’a pas beaucoup de saveur.  C’est pourquoi c’est une excellente page blanche.  Mais le deuxième inconvénient, c’est qu’il se dessèche à la cuisson.  L’un des meilleurs moyens de conserver l’humidité dans la viande, en particulier la viande de poitrine, qui est notoirement sèche, est de mettre de la saveur et de la graisse à l’intérieur de la viande.  Une façon de le faire est d’aplatir le poulet et de le rouler autour d’un fromage, d’une herbe ou de toute autre chose avec laquelle vous l’avez farci.  Mais un moyen plus simple est de couper une incision dans la viande et d’y verser un filet d’huile ou de beurre, ainsi que quelques herbes et épices : l’estragon frais, par exemple, est délicieux, le basilic, la ciboulette, l’ail rôti, le paprika, le garam masala, la coriandre.  Mariner le poulet halal en le laissant dans les saveurs de la poitrine, ou en les frottant sur une poitrine sans peau, ne permet pas à la marinade de pénétrer à l’intérieur de la viande.  Ainsi, rien ne sera absorbé. Faire des incisions signifie que le goût peut pénétrer dans la viande, et l’huile et le beurre l’empêchent de sécher.  Laisser la peau sur la viande permet également d’emprisonner un peu de saveur, ce qui nous amène à notre prochain point… la toujours délicieuse peau de poulet.

Une arme secrète : la peau de poulet

La peau du poulet est délicieuse.  Nous le savons.  Et oui, c’est à cause de la graisse.  Les chips de peau de poulet sont devenus un snack populaire, et on peut voir des peaux croustillantes orner un plat fini, comme une sorte de garniture ou d’accompagnement.  La peau de poulet est même échangée contre du bacon pour les petits déjeuners à New York.  Peau de poulet dans un BLT, ou servie avec des œufs liquides.  Le secret est de le braiser d’abord dans du babeurre et de le faire frire. Mais ce que nous aimons vraiment, c’est que la peau du poulet soit encore sur la volaille, et la rendre croustillante est une simple question de chaleur, comme nous l’expliquons par la suite.  Il y a ceux qui décollent la peau du poulet et la mettent sur le côté de l’assiette, de peur d’ajouter de la graisse inutile.  Cependant, en plus de rendre le poulet cuit plus juteux et plus savoureux, la peau du poulet contient des graisses insaturées qui sont bonnes pour le cœur, selon la Harvard School of Public Health.  En fait, disent-ils, la majorité de la graisse contenue dans la peau du poulet est insaturée.  Alors, ne retirez pas la peau de votre poulet halal et mettez-la de côté… Profitez-en, dit-on !

Comment cuisiner le parfait poulet rôti?

Il est assez difficile d’obtenir un poulet halal rôti entier dans un restaurant.  Et, en fait, ce n’est pas tout à fait une mauvaise chose, car il est universellement reconnu que le poulet rôti est certainement mieux cuisiné à la maison.  C’est aussi quelque chose qu’il est difficile de bien faire…

La qualité de l’oiseau détermine le goût.  Mais les textures doivent être bonnes.  Une peau croustillante et une viande juteuse.   Il existe de nombreux conseils en ligne sur le poulet rôti parfait, du plus simple au plus complexe, mais en voici un qui est très accessible et qui porte notre sceau d’approbation.

Pour un poulet moyen, mettez le four très chaud, sur 220˚C. Faites bouillir une casserole d’eau salée et ajoutez le poulet, la poitrine vers le bas. Baissez le feu et laissez mijoter pendant 10 minutes. Retirez de l’eau et asséchez en tapotant. Mettez le poulet dans un plat à rôtir et frottez avec de l’huile. Nous aimons l’huile d’olive pour ses bienfaits sur la santé. Il n’est pas nécessaire d’en choisir une coûteuse, surtout pour la cuisson. Frottez le poulet avec du sel et du poivre, et garnissez également l’intérieur de la volaille. Ajoutez des quartiers de citron et vos herbes préférées, quelques gousses d’ail, en n’oubliant pas d’ajouter les saveurs que vous mettez sur la volaille à l’intérieur de la cavité aussi. Ajoutez un peu, environ un demi centimètre de bouillon, au fond de la boîte. Cela permet à la viande de conserver son humidité pendant la cuisson. Faites rôtir pendant environ une heure et quart, ou jusqu’à ce que le jus soit clair. Environ 10 minutes avant que la volaille ne soit cuite, branchez le four sur 250˚C pour obtenir cette peau croustillante et appétissante dont nous avons parlé (mais gardez un œil dessus, cependant – ce n’est pas si savoureux quand c’est brûlé ! Laissez l’oiseau se reposer pendant une vingtaine de minutes, puis découpez.

Qu’en est-il du poulet et de la santé ?

Le poulet fait des merveilles pour contrôler la pression sanguine et gérer le poids.  Sa liste de vitamines est presque alphabétique, et il contient également une quantité impressionnante de minéraux.  Ses vitamines B peuvent aider à prévenir les maladies de peau, à réguler la digestion, à améliorer le système nerveux, ainsi qu’à prévenir les migraines, les troubles cardiaques, les cheveux gris et le diabète.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Recevez notre newsletter pour suivre l’actualité des produits halal d'exception, les promos, nouveautés... inscrivez-vous :


    Nos Rayons